• Sisyrinchium striatum

     
     

     

                                       Les Sisyrinchiums:  Proches parentes des Iris ce genre réunit environ quatre vingt dix espèces de vivaces rhizomatzeuses et d'annuelles. Elles  poussent en  sol pauvre à frais bien drainé, la multiplication s'effectue par division des touffes et par semis.

     

    -* Sisyrinchium striatum syn. Phaioplheps nigricans est spontannée au Chili et en Argentine... cette espèce est totalement rustique. Les feuilles longues et étroites forment une touffe d'où jaillissent des épis de petites fleurs jaune beurre.  Elle se ressème spontanément et peut devenir envahissante.

    Très grahique dans les massifs, elle gagne à être plantée en masse, je ne coupe pas les fleurs fanées, toute la tige florale devient noire ainsi que les feuilles du pourtour... je trouve cela très décoratif.

     


  • Commentaires

    3
    visiteur_sophie
    Samedi 17 Novembre 2007 à 07:09
    J'aime beaucoup aussi! Elle illumine e jardin blanc tout en lui donnat un c?spontan?
    2
    visiteur_danielle
    Vendredi 16 Novembre 2007 à 22:43
    Il y a trois quatre ans, j'en avais qui se ressemaient abondamment, depuis , la s?eresse aidant, je n' en ai plus qu'un ou deux pieds. Ils doivent avoir besoin d'un minimum d'eau en ?, je suppose.
    1
    visiteur_Kristin
    Vendredi 16 Novembre 2007 à 21:35
    Jolie plante! Merci de ta visite et des tes compliments.
    Pour le c?othe je serais bien incapable de te dire son nom exact car achet?n grande surface! Cest un persistant et c'est la premi? ann?que je le vois refleurir ainsi!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :