• Roses du jardin. - H. de multiflora

    Beaucoup de mes rosiers sont issus de cadeaux d'amis (es) jardiniers , pour ceux que j'achète mes fournisseurs les plus proches sont le  "Jardin de Labarthe"  et  "La Roseraie du Désert" dans le Gers.    

    Pour une belle harmonie , je ne les plantes pas regroupés, mais j'essaie de mélanger à leur côté des vivaces dans les tons en accord avec les roses ... mais aussi des arbustes et d'autres grimpantes.

     

  •  
     

    'Euphrosine'

    'Euphrosine'

     

      
    -* Rosier 'Euphrosine' obtenteur Schmidt en1895, hybride de R.multiflora est assez rare dans les jardins... C'est un petit rosier sarmenteux aux minuscules fleurs à deux rangs de pétales rose nuancé très doux, les étamines brunes se détachent bien sur un coeur doré, son arôme est agréable...

    Ne coupez pas les fleurs fanées, il se couvrira de petits fruits très décoratifs durant tout l'hiver. Le feuillage est fin et bien fourni, ce qui fait de ce petit rosier une valeur sûre.

    'Euphrosine'

     

    Je l'ai associé dans le "Jardin Carré" au Rosier 'Mme Lauriol de Barny' aux fleurs très doubles rose foncé et au Berberis x ottawensis 'Superba' aux superbes feuilles pourpres.

    Il est également installé près de la barrière en planches côté "Verger du haut" tout près de l'Arundo donax 'Variegata' et du Viburnum bonnentense 'Dawn', le sol doit contenir plus de calcaire, le feuillage est toujours très chlorosé...

     Vue du "Jardin Sec" côté verger du haut au mois de juin.

     

    * Attention ! le bois  prend des teintes sombres et gris en hiver et l'on peut penser qu'il est sec, j'ai fais l'erreur  à plusieurs reprises de tailler ces tiges qui étaient bien vivantes... 

     


    votre commentaire
  • 'Ghislaine de Féligonde'

     

     

    -* Rosier 'Ghislaine de Féligonde'  bel hybride de multiflora au nom désuet, obtenteur Turbat en 1916. Il porte des  fleurs tout aussi charmantes que son nom... Réunies en bouquets plats, les rosettes bombées, doubles sont d'un jaune foncé,  saumoné à l'éclosion pâlissant un peu jusqu'à devenir ivoire.

    Le feuillage fin sombre et luisant et bien dense, jamais malade. Il peut être utilisé en petit grimpant ou en gros buisson de deux à trois mètres d'envergure. La floraison est pratiquement continuelle , dommage il est à peine parfumé.

    'Ghislaine de Féligonde'

     

    C'est un rosier qui se bouture assez facilement... je l'ai planté  à trois endroits différents dans le jardin.

    * Dans le "Petit Jardin" en association avec le Rosier 'Iceberg' entouré du Phlomis russelliana et du Phlomis fruticosa.

    * Dans le "Jardin Rond", traité en semi-grimpant, il est planté au nord pratiquement à l'ombre toute la journée...  il entremêle ses tiges dans un superbe lilas violet foncé aux fleurs doubles.

    'Ghislaine de Féligonde'

    * Dans le massif de la vigne au bout de "l'Allée de la Pergola", avec les Rosiers 'Clair Matin' - 'Francis Lester' - 'Auguste Gervais' - 'Blanche Moreau' et 'Veilchenblau'... dans un bel ensemble de couleur le tout lié, par le non moins superbe Miscanthus sinensis 'Variegatus'.

    'Ghislaine de Féligonde'

     

    16 juin 2015 devant l'énorme touffe de Miscanthus sinensis 'Variegatus'


    3 commentaires
  •  
     

     

    -* Rosier 'Maria Lisa' hybride de multiflora , obtenteur Liabaud en 1936, est un petit liane plein de qualité... Sa taille varie entre cinq et six mètres.

    Le feuillage agréable vert bouteille reste toujours sain.  Dès la mi-juin, les branches croulent sous les  grappes pyramidales de petites fleurs simples d'un rose vif très soutenu, contrastant avec l'oeil large et blanc au centre. Avant la fin de floraison de nouvelles pousses partent déjà de la souche.

     
    Ci -dessus trois années environ après la plantation...Je l'ai planté plein sud dans le "Chemin des Oliviers" contre le cabanon du garage, tout près d'un Olivier, je me plait à l'imaginer mêlant ses tiges souples dans le feuillage gris... 
     
     
    Ci-dessous vers le 15 mai 2011, on remarque le Beschorneria yuccoides planté juste devant...et juste à gauche de l'Olivier un Echium pinninana cadeau d'Agustin, bientôt j'espère ces deux géants en fleur... histoire à suivre...
     
     
    Cet endroit pas encore terminé... je dois ajouter de la terre au niveau du muret et recouvrir de gravier...les plantations sont toutes faites .
     
     
    Ci dessous 11 juin 2013. 

    'Maria Lisa' 'Maria Lisa'


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique