•  
     
    Vue du massif du bout de la vigne juin 2009.
     

     

    -* Miscanthus sinensis 'Variegatus'  cultivar très ancien  toujours attrayant est l'un des plus blancs , il portes des feuilles à rayures longitudinales blanches.

    La floraison intervient en fin d'été, les inflorescences sont fines de teinte rouge très prononcée. Il est assez grand, la hauteur en fleur peut atteindre deux mètre dix, dommage il a tendance à s'écrouler lorsqu'il est adulte... (ici il est installé entre deux rosiers)

     

    En couleur d'automne,fin novembre 2009

     

     J'en ai planté deux petits godets au mois de mars 2009, dans le grand massif du bord de "La Mare"...c'est une graminée très rustique qui supporte des gelées à moins 20°C, je taille les chaumes secs à la fin de l'hiver.

     

     


    votre commentaire
  •  
     Le 28 avril 2010...déjà imposant.
     
     
    Fin juillet 2008, déjà en fleur.
     
     
     
     
    -* Miscanthus sinensis 'Yaku Jima'  est le plus précoce du jardin pour émettre les épis floraux, il a vraiment belle allure...il restera ainsi jusqu'au moment de la taille fin février. Il porte un feuillage très étroit, ressemblant un peu à gracillimus mais en beaucoup plus petit, il ne dépasse pas en fleur un mètre trente.
     
     
              
                 
    Floraison vers le 15 août 2009 
     
     
     
    Les fleurs apparaissent très tôt, vers la moitié du mois de juillet et sont de couleur beige clair. Les inflorescences de Miscanthus sinensis sont des panicules composées de nombreuses grappes du diamètre d'un crayon,
     
     
     
     
    Les fins poils situés à la base des épillets donnent à l'inflorescence son superbe aspect plumeux et lumineux si beau losqu'ils sont illuminés par le soleil... A l'automne le feuillage fin, prend de belles teinte dorées à orangées.
     
     
     
    Couleur d'automne, octobre 2008

     


    votre commentaire
  •  

      En arrière plan, début octobre 2009, on aperçoit le feuillage du Dalhia impérialis... 

     

    Curieusement trois plants (issus de  division de la même touffe) au même endroit n'ont pas le même comportement (*) une touffe est très fleurie, l'autre moyennement et la troisième à oublié de  grandir ,Les conditions de culture sont pourtant identiques (?)

    Les touffes gagneraient à être plantées sur un fond plus sombre...ou un peu plus dégagé.

              
    Détail du feuillage, septembre 2009.

     

    -* Miscanthus sinensis 'Zébrinus Strictus'  similaire à Zebrinus  mais au port plus droit, les feuilles dégagent un aspect piquant, le panachage est plus perceptible.
     
    En fleur dès le mois de septembre, on remarque  les tiges fleuries bien au dessus du feuillage, il atteint alors plus de deux mètres cinquante... très rustique il supporte moins 20°C.

     

                

     

    Vue du massif du bout de la vigne fin septembre 2009, la photo est prise en toute fin de journée, on remarque bien la différence de taille et de floraison entre les trois touffes...

     

     

    Décembre 2010 

     

    Un matin d'hiver, le givre a rendu tout le jardin féérique...au premier plan les épis de  Miscanthus sinensis 'Zebrinus Strictus'.

     


    1 commentaire
  •  

     

    misc.s. 'zwerglelephant' 5
     
     
    -* Miscanthus sinensis 'Zwerglelephant' introduit au jardin depuis le 15 octobre 2009.... (tout petit godet) il à mis son temps pour s'installer... je peux cette année vous le présenter °°) 

    Il n'est pas très haut environ  un mètre cinquante en fleur, le feuillage est assez large avec un joli port en fontaine. les épis floraux sont superbes un peu frisottés, vous pourrez juger d'après les quelques photos prisent pour la pluparts cette année...

     

     

    misc.s.'zwergelefant' 2
    Automne 2010
    misc.s.'zwerglelephant' 1
     
     
    mis s.'zwerglelephant' 3
    Fin juin 2011
     
    misc.s. 'zwerglelephant'
    Début juillet 2011
     
    misc.s.'zwergelefant' 4
    Floraison fin juillet 2011
     
    misc s. 'zwerglelephant' 6
     
     
    Nouveau massif créé ce printemps 2011, trois touffes de Pennisetun alopecuroides japonicum, encadrent le Miscanthus sinensis 'Zwerglelephant' en arrière plant un Pyrus calleryana 'Chanticler' pour sa belle floraison blanche et ses couleurs chatoyantes en automne, sur le devant droit , noyé au milieu des graminées, le Rosier 'William III'  difficile à placer à cause de son coloris vif... à l'extrémité droite du massif le géant Miscanthus giganteus avec à son pied un superbe Aster ageratoides 'Ezo Murazaki' ,gentiment envoyé par Daniel un de mes correspondant - jardinier  Parisien qui à également un jardin en Bretagne comprenant une superbe collection de Miscanthus...Entre le rosier et une touffe de pénnisetum j'ai planté début juillet un Kniphofia thomsonii var.thomsonii .....j'ai hâte de découvrir sa floraison °°)
     
    Sur le côté gauche du massif j'ai planté ce printemps un Chaenomeles nivalis à la magnifique floraison printanière blanche à l'arrière plan un Cornus sanguinea 'Winter Beauty' au bois orangé en hiver, et la floraison blanche en juillet... à côté pour faire le lien avec un Catalpa bignoides 'Aurea', j'ai déplacé le Rosier 'Phyllis Bide' qui végétait depuis quelques années côté potager.... il est devenu magnifique et me donne enfin ses premières fleurs...
     
    Je terminerais ce massif en plaçant deux touffes d'un Miscanthus (inconu qui est installé à un autre endroit) aux superbes épis dorés en arrière plan gauche... je ferai le lien avec un couvre sol  Persicaria affinis à la floraison blanche (si je le trouve) ... histoire à suivre !!!
     
     
     

    2 commentaires
  •  
     
    Jardin Carré côté "Jardin Intime" en avril 2007.
     
    Détail du feuillage
     
     
    Plus robuste et plus large que l'espèce type Miscanthus sinensis, cette variété botanique se rencontre en général sur le littoral japonais, en Corée, en Chine et dans les Iles du Pacifique...
        
                
    A l'angle de l'Allée de la pergola, en juillet 2008, il y est imposant.
      
     
    -* Miscanthus sinensis var. condensatus 'Cabaret' est un des plus volumineux du genre, il atteint plus de deux mètres, il est ici planté depuis le printemps 2002 (en petit godet de 1 l.) il pousse extrèmement vite...  je vous le conseille si vous avez comme moi un très grand jardin, une fois en place, il doit être difficille de l'enlever...

    Ses larges feuilles ( jusqu'à 32 mm de large) panachées de blanc-crème au centre, à larges marges vert foncé, sont spectaculaires, il lui faut pour fleurir une longue saison chaude, mais son feuillage est tellement intérressant, que cela n'est pas très important. Les Chaumes sont teintés de rose foncé pendant les journées fraîches de l'automne .

    Il tolère la mi-ombre un sol riche restant frais, rustique jusqu'à moins 20°C. Multiplier par division de la souche...

     

     

    Miscanthus sinensis 'Cabaret'  à l'entrée de l'Allée de la pergola,  le 28 mars 2011 .

     

    Au début du mois de mars, j'ai réussi à prélever des morceaux de la souche de l'énorme touffe du jardin intime... ce qui n'est pas une mince affaire... j'en ai planté trois pieds en bas du Verger du Bas... avec ce qui  restait, j'ai fais des godets de 1 litre...

    - j'en ai donné un à Michèle venue me faire un coucou lors de son séjour dans le Gers...il est à présent installé dans son grand jardin de Normandie.. un autre à ma soeur Yvette qui habite dans les Pyrenées Atlantique... Un autre est réservé , il faut dire qu'il est assez difficile à trouver en pépinière dans la région , il en rete quelques uns à disposition de mes visiteurs...s'ils le désirent.

     

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique