•  
     
     
    -* Malus floribunda 'Evereste' - Perpetu  est un petit arbre d'ornement au port bien régulier un peu arrondi, sa hauteur  adulte est d'environ huit mètres sur six de large...il pousse en tous sols même calcaire . Il est utilisé dans les grands vergers comme pollinisateur...
     
     

     

    Le feuillage reste vert, la multitude de fleurs simples  blanches , s'harmonise élégamment avec les boutons rose vif qui éclosent blanc pur et laissent place à une abondante fructification, de petites pommes miniatures,  d'environ deux centimètres de diamètre, jaune, teinté de  rouge-orangé, très décoratives tard en hiver.

    Malus floribunda 'Evereste' vers le 22 novembre 2010

    Début décembre 2010.... les oiseaux en ont mangés quelques unes...

     

    * Je l'ai installé dans un des massif du "Jardin Sud" en vis avis avec une autre variété Malus x robusta 'Red Sentinel' .

      

    Sous le givre le 11 décembre 2010.

     

    25-oct-2013.9
     
    Fructification le 25 octobre 2013 .

    2 commentaires
  •  
     
    Printemps 2008
     
     

                             Les Malus:   Le pommier d'ornement  compte beaucoup de cultivars et d'espèces botaniques...

     

    -* Malus floribunda 'Coccinella'  (Courtarou) est un petit arbre  à croissance assez rapide, d'environ quatre mètres de hauteur à l'âge adulte... très rustique et sans exigence sur la nature du sol et l'exposition. Losrque je l'ai planté  il ne dépassait pas quatre vingt centimètres de hauteur et le tronc n'avais pas le diamètre d'un crayon à la création du massif fin 2004... difficile alors d'imaginer cette scène.

     

              

    Evolution de la floraison printemps 2009

     

    Les feuilles pourpre jusqu'à l'automne prennent à ce moment là de belles couleurs orangé.  La floraison rouge magenta en grappes est abondante, les fleurs simples (deux à trois centimètres) laissent place à des petits fruits rouges foncés qui persistent longtemps sur l'arbre et font le régal des oiseaux.

     

     

    Le premier des Malus à fleurir...au jardin.

     

                

    Petits fruits du malus à maturité fin septembre 2009.

     

    Cet hiver 2010, je viens de transplanter un semi spontané (découvert en nettoyant le massif) dans la haie du talus, il ne dépasse pas trente centimètres... histoire à suivre. 

     11-avril-2013-4

    11 avril 2013.


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique