•  

    Fin d'été 2010...

     

     

                  - * Cordateria selloana 'Splendid Star'  est un 'sport' de Pumila' dont il a conservé la petite taille et une meilleure rusticité, il supporte des gelées à moins 10 °C... j'ai planté un tout petit godet en automne 2007, sous les figuiers, il y végétait...  j'ai déplacé la touffe   à l'automne 2008, et l'ai installé au bord de la mare, j'ai eu droit cette fin d'été 2010  à une belle floraison...

    Le feuillage porte des rayures longitudinales jaunes, la touffe n'est pas encore imposante... mais laisse présager une réelle beauté (*) Les épis floraux blancs sont portés par des chaumes pouvant atteindre un mètre cinquante à l'âge adulte...

     
     Les épis plumeux sont très élégants...
     
     
    Sous la neige en début d'année 2010...
     
     

    votre commentaire
  •  

    Malus toringeoides

     Le feuillage arrive avant les fleurs 

    Malus toringeoides 

    Malus toringeoides

     Les boutons roses s'ouvrent blanc pur

     

                      - * Malus toringeoides   Petit arbre Chinois, au port étalé, plein de charme  , il est installé depuis le printemps 2009 au bas de la mare... Il porte des  petites fleurs blanc-crème assez tard au printemps, elles sont suivies de minuscules fruits jaune d'or à peine rosé du plus bel effet...

    Le feuillage caractéristique de deux à trois lobes se teinte d'orange à l'automne, l'écorce est brun cuivré sa hauteur à l'âge adulte peut atteindre huit mètres sur six de large. Il pousse en tout sols même calcaire.

    Malus toringeoides

     

    Malus toringeoides

     
    Les minuscules petits fruits persistent longtemps... si les oiseaux qui en sont friands ne les mangent pas .

    Malus toringeoides

     
     


    3 commentaires
  •  

     

    -* Salix irrorata  originaire du Sud des Etats-Unis, forme un arbuste au port étalé , deux mètres de hauteur sur quatre de largeur à l'âge adulte. Les rameaux sont vert puis pourpre , en ce moment l'arbuste attire l'oeil par le pruinage gris-blanc de ses tiges... les tiges se couvrent avant l'apparition des feuilles de superbes chatons gris...Les feuilles sont lancéolées vert au revers bleu argenté... une petite merveille.

     

    Il pousse en tous sols , ne demande pas d'humidité mais  s'adapte...planté tout petit en 2009 dans le grand massif au bord de la mare , il est déjà de belle taille.

     
    Vers le 22 novembre 2010
     
     
     
    Février 2011
     
     

    2 commentaires
  •  

    *)) Suite de l'article... 'Protections éphémères' *)

    Depuis plusieurs jours les chevreuils se servent du jardin comme garde-manger ... cassent régulièrement les fils de la clôture électrique... je ne comprends pas ? sont-ils si affamés... pourtant il y a encore beaucoup de nourriture dans les champs et les bois environnants  ^^Je ne voulais pas grillager le tour du jardin... trop beau paysage pour le masquer

    *) finalement je me décide à grillager les rosiers (ou ce qu'il en reste *!*) par des protections en grillage... (il y a des rouleaux de grillage (usagés) dont J.M se sert pour le chenil - 8 parcs) çà fera l'affaire...

     

     Je ne lésine pas !!

    deux jours de travail pour réaliser mes cages à rosiers .


     

    Planter des piquets pour y fixer le grillage ,,j'ai gardé la hauteur initiale du grillage, je pourrai éventuellement (quant les rosiers aurons poussé les tailler à bonne hauteur et cela servira de support  pour que les branches ne s'affaissent pas... !! Idée !!

    Pfffttt... pas très esthétique tout çà ...!

     

     
    Voilà une partie de mes rosiers sont 'Encagés'...
     
     
     
    Mais ce qui n'est pas protégé est systématiquement attaqué ... là ce n'est plus possible ! 
     
    Cette clôture fonctionne t-elle ???

    Curieux car le boitier tape toujours... mais rien ne s'affiche?
    Après plusieurs tests... non.. non... je n'ais pas posé la main sur les fils...

    Il c'est avéré que le système ne fonctionnait plus ,,, Le remède à été vite trouvé, J.M est allé acheter une nouvelle clôture... beaucoup plus puissante celle là !
     
     
     
     
    Le top des protections...dont se servent les Agriculteurs *
     Gare... Attention ! ne pas toucher, 6000V de décharge...
     
    Voilà mes arbres , arbustes et rosiers vont pousser tranquillement à présent .Messieurs et Dames chevreuils vous êtes priés de trouver un autre garde-manger... 
     

     
     
     

     

    votre commentaire
  •  

     

    Le 22 mai 2008 après la visite du jardin par  Becky Hook  de la 'Roseraie du Désert', je me suis retrouvée en possession d'un nouveau rosier liane quelle m'a gentiment offert...

    Rosier 'Splendid Garland' (issu de sa création)...

    - il devient géant me dit-elle, sa couleur est blanche ... magnifique !

    Ce sera la surprise (*)

    Où vais je pouvoir planter ce rosier, pas de support existant  , jamais à court d'idée les nouveaux massifs du "Jardin Sud" ( créés depuis peu) n'ont pas de grand rosiers... il me faut un grand portique ?

     

    J'avais déjà installé un rosier  (deux fois déplacé)... la troisième sera la bonne ! le  Rosier 'Allister Stella Gray' aux superbes tons,  jaune doux à orangé nacré (voir descriptif dans la galerie les Roses du Jardin) il peut dépasser trois mètres. 

    Je comptais le laisser en gros buisson... finalement il sera conduit en grimpant, je plante donc à bonne distance le Rosier liane  'Splendid Garland' et..et.. j'attends que J.M soit disponible pour la future construction...

     
     
    Le grand massif avant la construction du portique en octobre 2008,
    çà pousse, çà pousse... toujours pas de portique...
     
    je piaffe d'impatiente, mais j'attends et ne dis rien !
     
    Puis au tout début du mois de février 2009, mon homme à le déclic  (il faut dire qu'en novembre 2008 il à creusé la mare,  mais ce sera une autre histoire) ... et se décide enfin à réaliser le support que j'attendais avec impatiente... (il excelle dans ce genre de travaux)
    et quant il est prêt je laisse tout... quant c'est le moment... c'est tout de suite
     
     

    Je n'ai pas pensé à faire des photos au tout début de la plantation des poteaux ,dommage...Il faut au portique  une belle hauteur pour ne pas écraser le massif...Le rosier liane a pris près d'un mètre dans la saison.

     
     
    Jean-Marie joue les équilibriste ... çà prend une bonne tournure., je pense avoir fais le bon choix, le massif sera moins plat (*)
     
     
     
     Les poteaux sont enfoncés dans le sol à  0,80 m, la hauteur fait plus de 2,50 m et la largeur un peu plus de 3 m, la barre transversale (un poteau coupé en deux, pour avoir un côté plat) est posée sur les poteaux , le tout est solidement fixé par de grands boulons.
     
    Tout çà parait bien grand mais quant les rosiers auront atteints  leur taille adulte , il n'y paraîtra plus...
     
    *Il faut prévoir du solide, les rosiers sont lourds , la prise au vent importante peut faire basculer l'ensemble . J'ais déjà eu l'expérience... dans un autre jardin,  avec des supports en fer à béton,  je ne recommencerais plus de telles constructions...à durée de vie trop courte.
     
     
     
     Vue du portique au printemps 2010, les rosiers montent...montent...
     
     
     
     
    Le portique en juin 2010... on voit le Rosier 'Splendid Garland' en pleine floraison...il est réellement superbe, Becky avait raison, un article lui sera consacré bientôt... dans la galerie "Les Roses du Jardin"...
     
     
     
    Fin d'été 2010, le portique commence à être bien recouvert, un an de plus et le support aura pratiquement disparut .Le grand massif à vraiment changé d'allure ...
     
    Vous ne trouvez pas ! 
     

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires