•  

    Preuve qu'un jardin reste intéressant même en été...


    Dans notre région le soleil met à dure épreuve nos jardins, la terre sèche et se craquelle, les fleurs fanent assez rapidement.

    Pour que les massifs restent attrayants, en toutes saisons, je plante en masse arbustes, rosiers vivaces et graminées , à tour de rôle,  elles font leur effet tout au long des saisons...

    ****

    Avec les images qui suivent, vous pouvez constater que le jardin au début de juillet n'a rien à envier au mois précédent, période de l'explosion des roses et de nombreuses vivaces... à chaque mois ces floraisons, les couleurs sont moins tapageuses  en ce début d'été.

    ****

    (Quelques photos du jardin entre le 7 et 11 juillet)

     

    Détail du massif du "Jardin Sud" ,  Rosa chinensis mutabilis continue sa superbe floraison...il en sera ainsi jusqu'à la fin de l'automne, Vitex agnus castus 'Latifolia' dont les épis bleu commencent à s'ouvrir,  donne la réplique aux fleurs bleu-vif du grands chardon aux ânes...

     

     
    Vue d'une partie du grand massif du "Jardin Sud"

     
    Le Geranium 'Nimbus' forme de grandes vagues bleues dans le "Massif des Eucalyptus" 
    Les touffes seront rabattues fin juillet pour régénérer le feuillage et avoir une nouvelle floraison d'automne...
     
     
    Dix plants forment cette bordure, un tous les 80 cm environ,
     issus de division d'une touffe en automne 2007.
     
     
    Dans l'Allée de la Pergola les Rosiers 'Tapis Volant' continuent leur floraison...
     
     
    L'Euphorbia cyparrissias 'Tall Boy'
    laisse la vedette au  grand Crocosmia x crocosmiiflora 'Lucifer'
     
     
    Côté potager, le nuage vaporeux des fleurs de Gaura lindheimeri 'Summer Breeze'
    attire tous les regards...
    les ombelles du grand Sedum 'Herbstfreude' attendent patiemment leur tour ^^

     
     
    Dans le "Jardin des Charmilles"   
    les bractées d'Euphorbia x martini  devenues pourpres, sont très décoratives...
    je les rabattrais au tout début de l'automne.
     
     
     
    Vu de plus près...
     
     
    Côté mare au petit matin...les tons sont plus doux.

     
    Au bord de la mare le Grand Dierama pulcherima se fait remarquer...
    Tapis à son pied le petit Persicaria affinis 'Kabouter' en pleine floraison , complète le tableau.
     
     
    *****
     
     

    votre commentaire
  •   Septembre 2007, Jean-Marie me téléphone...

     

     - Je suis à Auch au stade de rugby,

    - ???

    - Je viens d'arracher deux érables... ils vont partir au feu ...

     Penses -tu que l'on puisse les replanter ?  Vont-ils reprendre

    - Je ne sais pas...on peux toujours essayer ...Si on les arroses bien pourquoi pas (*)

    Aussitôt dis...aussitôt fais , J.M arrive avec le premier arbre (*) il est vraiment très grand...

     - Quel âge peut-il avoir ? Où va t'on les planter ?

    - Je dirais une quinzaine d'années...

     

    L'Emplacement choisi fût le  haut du terrain, côté verger du haut , à cet endroit la vue sur le paysage ne sera pas bouchée...

    * Nous venions de récupérer une partie des terres  pour agrandir le jardin "Côté Verger", elles étaient jusque là en fermage et dévolues aux cultures céréalières... la dernière récolte effectuée,  le champs venait d'être labouré.

     Vue du petit talus qui borde le champs avant l'agrandissement du Jardin Sud

     

    J.M à tout d'abord fais un passage dans le petit talus  (où j'avais installé quelques plantes),  qui faisait la séparation entre le champs et le jardin... Les plantes  enlevées ont étés mises en containers en attente de transplantation .

    Préparation du trou de plantation avec la mini-pelle.

     Aller et retour jusqu'au stade pour récupérer le deuxième arbre...

    il est aussi grand que le premier (*) (On remarque bien sur la photo ci-dessus la grandeur du terrain récupéré). 

    Le second trou est prêt.... Hummm... la motte n'est pas très grande !!!

     

    Mise en place du second sujet...avec le matériel  adéquat, c'est presque un jeu d'enfants .

    Voilà les deux beaux érables sont en place, avant d'arroser, il faut les attacher, car nous ne les avons pas taillés, et la prise au vent est très importante....

    Ce que J.M fait aussitôt, il plante trois piquets de terre autour de chaque arbre, puis il coupe des bandes dans une vieille chambre à air,  (pour que les fils ne blesse pas l'écorce) et fixe le tout... le vent peut souffler, ils sont bien arrimés !

    Et Voilà ! mes deux beaux spécimens d'érables - Acer platanoides , installés au "Jardin d'Entêoulet"... deux arbres de plus de six mètres de haut...installés en quelques heures, c'est fabuleux !! 

    Mais vont-ils vivres ???


    Maintenant il faut arroser, c'est le secret d'une bonne reprise (pour tous végétaux) mais là c'était tout de même risqué ...

    J'ai arrosé tout les jours, chaque arbre durant deux bonnes heures, en laissant couler à tout petit débit et ce jusqu'à la fin de l'année... au printemps et l'été suivant ils ont subis le même régime... de l'eau...beaucoup d'eau.

     

    Nous sommes au début juillet 2010, les érables vont bien...(deux petites branches ont séchés sur le second planté), les voilà installés depuis bientôt trois ans.

    Installés au point culminant du jardin, une superbe vue sur le paysage environnant, depuis la haut , je vais y placer un banc... (finalement j'ai mis des chaises de couleur orange ...

     

    Une photo en couleur d'automne bientôt...

     


    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires