•  
     
     
     
    -* phlomis lanata originaire de Crète , du Liban et de la Syrie est un petit arbrisseau d'environ quatre vingt centimètres de hauteur et d'étalement. Les petites feuilles persistantes sont vertes à revers cotonneux gris argenté. La plante se développe en coussin compact et n'a pas besoin d'être taillée.
     
    Au moi de mai de très jolies fleurs jaunes apparaissent sur des tiges courtes, dépassant à peine du feuillage. En été , les tiges se couvrent de poils denses, qui prennent une couleur étonnante marron doré,  ce qui fait un beau contraste avec le feuillage.
     
     
     
     
    Peu exigent sur la nature du sol,  pourvu qu'il soit bien drainé, il supporte bien le calcaire , il est rustique jusqu'à moins 12C°. Planté en plein soleil, dans le grand massif du "Jardin Sud" il y prospère vigoureusement.
     
     

    3 commentaires
  •  

     
     
    -* Persicaria affinis 'Kabouter' - Polygonum affine est une vivace tapissante ne dépassant pas en fleur trente centimètres en tous sens. Les petites feuilles lancéolées vert brillant, deviennent bronze en hiver. dès le mois de mai elle produit des épis denses de fleurs tubulaires rose à rouge.
     
    Plantée au mois de mars en petits godets et déjà bien installée, vraiment la plante idéale en couvre-sol.
     
     

    2 commentaires
  •  

     

                                        Les Monardes: Originaire d'Amérique du Nord ce genre compte une quinzaine d'espèces de vivaces et d'annuelles. Très mellifères , elles sont fort appréciées des abeilles, les plantes sont utilisées pour aromatiser les boissons et en pot-pourri. Les feuilles nervurées sont très aromatiques.

    Très rustiques, elles apprécient le soleil, le sol doit être bien drainé , restant frais, avec  un apport de fumier ou de compost, les vivaces  sont plus florifères. La multiplication s'effectue par division des touffes anciennes. Monarda didyma - Monarde pourpre - Thé d'Oswego , plante aromatique d'un mètre de hauteur était utilisée en infusion par les Indiens d'Amérique. Les jeunes feuilles s'utilisent en salade et  infusion calmante... 

     

    L'arrière du "Sentier des Stipas" début juillet 2009.

     

    -* Monarda didyma 'Cherokee' présente des fleurs  rose très spectaculaires, les feuilles gauffrées, légèrement dentées dégagent un parfum de citron, sa hauteur est d'environ soixante quinze centimètres.

    Je l'ai installée près du Stachys tymphaea  au superbe feuillage gris argent et aux toutes petites fleurs du même rose tendre...en arrière plan  se trouve, le Malus 'Red Sentinel', l'ensemble est très harmonieux...

     

     

     


    votre commentaire
  •  
     
     
     
     
    -* Nepeta grandiflora 'Dart Do Dusk' forme une touffe assez imposante d'environ quatre vingt dix centimètres de large, pour une hauteur en fleur d'un mètre. Prévoir des tuteurs pour soutenir ses tiges fleuries, ou, comme au jardin plantez la,  aux pieds des rosiers, dans lequel ses tiges se faufilent...
     
    Les fleurs en épis dréssés sont bleu lavande et durent tout l'été, je taille  entre fin juillet et le quinze août , afin de régénerer la touffe qui prend une forme un peu désordonnée en milieu d'été (*). Les feuilles  assez grandes dégagent un doux parfum de menthe lorsqu'on les touches. La multiplication s'effectue  à la fin de l'hiver par division de la souche.
     
     
     
     
     
    -* Nepeta grandiflora 'Souvenir d'André Chaudron' forme une touffe , légèrement drageonnante. Les feuilles allongées vert tendre,  dégagent une douce odeur mentholée, lorsqu'on les touchent. La plante porte  de longues tiges d'environ soixante cinq centimètres de hauteur aux bouts desquelles apparaissent de longs épis dréssés de petites fleurs rose-mauve.
    Tous les népétas sont très mellifères,  et attirent une foule d'insectes . La plante est installée entre des rosiers, qui lui servent de tuteurs, car les tiges fleuries ont tendances à s'affaisser sous le poids des fleurs.
     
     
     
     
    -* Nepeta grandiflora 'Bramdean'  est un hybride aux fleurs plus grandes , bleu foncé,  son envergure est d'environ quatre vingt quinze centimètres. La touffe reste bien compacte.
     
     

    votre commentaire
  •  

    Il faut avoir beaucoup de patiente pour avoir ce lamium dans son jardin... En effet cette variété est plantée (en tout petit godet) depuis  maintenant cinq ans dans ce massif et il ne s'étale guère.
     
    Il est vrait que je l'ai installé un peu au sec (*) surtout l'été , dans le massif du "Jardin Rond" au pied des grands Ligustrum lucidum , Elaeagnus pungens et du Prunus lusitanica -  Laurier du Portugal  qui composent la haie...
     
     
     
    -* Lamium maculatum 'Aurea' présente des petites feuilles  dorées au centre marqué d'une ligne blanche, il fleurit pour la première fois cette année, son colori rose mauve est bien agréable au milieu de ce feuillage doré.
     
    Il est planté au pied du Viburnum opulus 'Nanum' (à droite) et du Phalaris arundinacea 'Picta' aux superbes feuilles marginées de blanc.
     
     
     

    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires